Des entraîneurs de qualité au hockey féminin

 

(Sherbrooke, Qc) Le samedi 15 avril 2017 – Il est clair que le hockey féminin a gagné en popularité au cours des 15 dernières années. La Fédération de Hockey sur Glace du Québec compte maintenant plus de 6000 joueuses provenant de partout en province. Le hockey est si populaire chez les filles, que certains entraîneurs élites masculins ont décidé de faire le saut au hockey féminin. C’est le cas de Dany Fortin, ex-entraîneur-chef des Élites de Jonquière midget AAA, qui dirige les Rebelles du Saguenay Lac-Saint-Jean au niveau bantam AA.

Après sa carrière junior au Québec, Dany Fortin s’est tourné vers l’Europe où il a non seulement évolué, mais où il a entrepris ses premiers cours d’entraîneurs. Après 7 années à diriger en Europe, il décide de rentrer au bercail et se voit offrir le poste d’entraîneur adjoint avec les Élites de Jonquière, en 2011. La saison suivante, il prendra les rênes de l’équipe, et ce, pendant deux saisons.

Depuis quelque temps, Monsieur Fortin se concentre à développer le hockey avec l’association de hockey mineur de Chicoutimi. Toutefois, il se voit offrir un poste bien intéressant en début de saison : celui d’entraineur-chef de l’équipe féminine bantam AA. « Au départ, c’était un poste pour les Jeux du Québec et pour la Coupe Dodge. J’ai finalement accepté de prendre la job à temps plein », avoue Fortin.

Bien sûr, il n’est pas facile de passer du hockey masculin au hockey féminin. Selon le principal intéressé, la plus grande différence se situe dans la gestion des émotions : « Il faut absolument avoir une approche différente que celle avec les garçons et c’est tout à fait normal. Il faut s’adapter aux filles, il faut apprendre à les connaître et savoir comment agir avec elles. La communication devient très importante ».  Par contre, loin de lui l’idée d’une mauvaise expérience jusqu’à maintenant. Au contraire, Monsieur Fortin croit qu’il s’agit d’un avantage et d’un atout : « J’ai une super belle expérience jusqu’à présent. J’apprends de nouvelles méthodes, de nouvelles approches. J’ai ajouté des cordes à mon arc et j’en suis reconnaissant ».

La saison prochaine, le natif du Saguenay compte continuer son travail de développement, autant avec les garçons, qu’avec les filles. « Je ne peux rien confirmer pour l’instant, mais j’adore mon expérience. Une chose est certaine, je vais continuer à m’impliquer dans le hockey féminin au cours des prochaines années », confie celui qui a passé trois ans avec les Élites de Jonquière.

Lui et son équipe, les Rebelles du Saguenay Lac-Saint-Jean, seront en action ce soir du côté du Complexe Thibault, alors qu’ils feront face aux Harfangs du Triolet lors d’un match quart de finale bantam AA.

Hockey Québec tient à souligner le bon travail de ses entraîneurs et souhaite bonne chance aux deux équipes pour le match de ce soir.

 

Source

Mathieu Fontaine          

Communications

Hockey Québec

mfontaine@hockey.qc.ca

 

Partenaires régionaux

Hockey Estrie
Buffet des Continents
Lamontagne
Merkur

Social

Partenaires provinciaux

Hockey Experts
FCA
CCM
Intersport
Rousseau Sports
Québec
Deschamps
Canadiens de Montréal
Belirdirect
Graduor
Best Buy
Tim Hortons
Sports Experts
L'entrepôt du Hockey